Coloris est un groupe Pop Rouennais formé par 4 amis étudiants. Ils commencent à se faire connaitre en partageant des vidéos sur Youtube, et plus récemment grâce à leurs concerts dans les bars de Rouen. Ils ont sortis il y a quelques mois un EP intitulé « A perte de Vue » J’ai rendez-vous avec le chanteur et guitariste Lysian dans un bar du centre ville, proche de leur studio d’enregistrement.

OPEN BAR : Salut Lysian ! Alors aujourd’hui nous allons parler de ton projet Coloris,  un groupe assez récent il me semble, à quand remonte votre formation ?

Lysian : 2012. Avril 2012. Je connais Antoine (Piano, Synthés) depuis la maternelle, j’ai rencontré Axel (Guitare) en colonie. On a créés le groupe ensemble, et Mathilde notre batteuse nous a rejoint par la suite. C’est notre premier groupe vraiment sérieux à tous.

Vous êtes très présents sur les réseaux sociaux, avec plus de 1600 fans sur Facebook, plusieurs vidéos à plus de 2000 vues sur Youtube, dans quelle mesure Internet a-t-il permis de vous faire connaitre ?

Oui Internet nous a permis de nous faire connaitre, surtout les plateformes depuis la sortie de l’EP, Deezer, Itunes, Spotify… On a aussi beaucoup de partages sur Facebook, ça permet de faire tourner les vidéos et de se faire écouter par un large public, surtout que ceux qui nous écoutent sont principalement des jeunes, qui utilisent beaucoup les réseaux sociaux.

Comment se sont passés vos premiers concerts ?

Le 1er c’était à l’Emporium, début 2013, à l’époque on jouait que des reprises. Ensuite on s’est mis à composer, et on a joué au bal de Flaubert, devant 150 personnes, c’était vraiment énorme, un délire.

Rouen est-elle une ville qui favorise ses groupes locaux ?

 Oui, mais elle pourrait faire beaucoup mieux. Il n’y a pas assez de scènes, on n’a pas le droit de jouer dans les bars, à cause du bruit, du voisinage, ces conneries-là.

Les textes de vos chansons sont presque exclusivement en français, pourquoi ce choix ?

 Pour se démarquer ! Et puis nous sommes français, pourquoi faire de la musique en Anglais ?

Tu écris toi-même tes paroles ? Qu’est-ce qui te donne de l’inspiration ?

 Mon vécu, ce que je vis chaque jour, les meufs et tout ça, le style de vie de notre génération tu vois… Après pour les compositions, chaque membre du groupe compose de temps en temps, tel chanson peut avoir été faite par Axel, tel autre par Antoine, chacun apporte du sien.

Quelles sont vos principales influences (groupes) ?

 Oasis, Téléphone, un peu Metronomy ces derniers temps, les Rollings Stones.

A perte de vue, titre issu de l’EP du même nom.

A part Téléphone, tu cites surtout des groupes Anglais, tu es donc plus Pop anglaise que française ?

 Au niveau des mélodies, on s’inspire clairement des sons Anglais, qu’on revisite à notre manière, avec en plus des textes en français.

Coloris est un groupe plutôt live ou studio ?

 Les deux à la fois, c’est possible de nous écouter sois sur album sois sur scène, les deux sont différents bien sûr, mais on peut nous écouter partout.

Coloris est encore un groupe indépendant, vous devez donc tout faire par vous-même (démarches auprès des lieux de concert, enregistrement, Pub) ? Signeriez-vous sur un label si l’occasion se présentait ?

On ne fait pas tout nous-même, on est aidés par Parallèles Music (magasin et studio d’enregistrement) pour enregistrer, ils nous aident aussi à trouver des contacts. Concernant les labels, on nous a fait des propositions mais rien de sur encore pour le moment. On pourrait signer, mais pas avec n’importe qui, on veut pouvoir continuer à faire tout ce qui nous plaît musicalement, sans contrôle.

Quel sont les projets à venir ?

A partir de la semaine prochaine on va commencer une tournée de concerts à Rouen et ses environs. On travaille aussi à la composition de notre premier album.

Vous commencez à avoir l’habitude de vous produire en public, quels sont vos routines avant un concert ?
Pour se détendre on est souvent chacun dans notre coin, on se parle pas trop avant de monter sur scène. Pour penser à autre chose je joue sur mon portable, je bois une bière. J’échauffe aussi ma voix. Bien sur on stresse toujours un peu, mais ça aide à rester concentrer et à se surpasser.

Un Son que tu adore en ce moment, à faire partager à nos lecteurs ?

Je suis fan de Fauve, je trouve magnifique leur façon d’écrire, ça me touche beaucoup.

Et le morceau de Coloris dont tu es le plus fier ?
Un morceau qui n’est pas encore disponible, il sera présent sur l’album, « rêve encore ». Vous pourrez l’écouter en venant nous voir sur scène en attendant sa sortie !

Merci à toi Lysian, vous pourrez retrouver Coloris au complet en concert Samedi 15 Novembre, à l’Highland, pour leur premier concert depuis la sortie de l’EP, et depuis l’arrivée de leur nouvelle batteuse !

Une réponse