À coup de publicités dissimulées sur le réseau social Instagram, l’armée de terre française tente de recruter de nouveaux candidats. On les retrouve désormais sur nos Facebook, sur les sites d’actu et même dans nos SMS.Une infiltration qui coïncide avec deux événements : les attentats de janvier et de novembre 2015 en France. Enquête sur une stratégie de recrutement 2.0.

2 Réponses

  1. roger

    Très troublant ces coïncidences ! Mais on constate surtout la puissance des réseaux sociaux

  2. Blog de Comptoir – Le Frigo de l'Info

    […] Blog d’étudiant ou média professionnel ? Entre les enquêtes sérieuses sur Pegida ou sur les affiches de l’Armée diffusées sur les réseaux sociaux après les attentats se cachent des articles au ton plus […]