Les chroniques écologiques du Professeur Feuillage est LA websérie qui vous en apprendra de belles sur les dangers écologiques qu’encourt notre planète mère. Et cela, sans moustachus, mais avec beaucoup de sex-appeal.

Les chroniques écologiques du Professeur Feuillage, c’est aussi LA pédagogie que tu ne devras jamais utiliser sur tes gosses. En un an, cinq épisodes de cette série ludo-pédagogique ont vu le jour. Au menu : gaz de schiste, déforestation, déclin des abeilles, plastique dans les océans, et dernièrement, un condensé sur la COP21 ! Rien de comique dans les thématiques, et pourtant, question zygomatiques, le Professeur Feuillage a su trouver la recette pour nous faire sourire :

Un duo sucré-salé aux répliques acidulées :
C’est accompagné de son assistance nympho-délurée Sophie que Mathieu Dumery (dans le rôle du Professeur Feuillage) jongle avec les chiffres, les vannes pince-sans-rire et les infos choc. Un duo qui fait mouche à l’écran, mais qui doit aussi sa réussite aux deux autres membres de l’équipe : le chef opérateur Nicolas Cadart et l’auteur-réalisateur Hadrien Genest. Cela sans compter les 500 KissBankers qui ont aidé à financer la websérie sur le réseau de financement participatif KissKissBankBank.

Accompagné d’un émincé de punchlines :
Des punchlines bien tranchantes que l’on monterait bien au rang de maximes. Professeur Feuillage sait utiliser la figure de style pour vous faire comprendre ce qu’est la déforestation des forêts vierges : « À l’instar d’une collégienne en échec scolaire, elles sont chaque année un peu moins vierges. » Professeur Feuillage a aussi un très bon esprit de synthèse : « En résumé, l’exploitation des gaz de schiste, c’est comme pratiquer une coloscopie sur un petit bambin avec un pare-chocs de camion-benne. »

Pimenté au sexe juste pour la saveur :
Les meilleures parties de jambes en l’air, c’est souvent quand on ne s’y attend pas. C’est pour cela même que vous resterez devant votre écran à apprendre docilement la leçon durant les 10 à 15 minutes de vidéo. Car au moment inattendu, Professeur Feuillage saura vous glisser dans le cortex de l’allusion sexuelle façon subliminale. Et question piments et bouffées de chaleur, l’assistante Sophie vous fera sans souci brûler l’échelle de Scoville « pour un monde plus vert, plus propre, plus bandant ».

Oui, après le coup de règle sur les doigts et le bonnet d’âne, Professeur Feuillage est LE prof qui osera vous prendre par les couil***.

Antonin Cyrille