Cela fait maintenant cinq ans que The Internet officie dans les bacs. Progéniture issue du collectif Odd Future (qui comprend entre autres Tyler, the Creator et Frank Ocean), ses principaux chanteurs Syd tha Kyd et Matt Martians nous viennent tout droit de Los Angeles.

C’est seulement depuis leur troisième album sorti le 30 juin dernier Ego Death que la France a fait la connaissance de ce groupe nommé aux Grammy Awards 2015 pour le meilleur album urbain contemporain.

« Pour les gens de notre génération, l’ego se base surtout sur le nombre de followers, de likes et de retweets »

Si l’on en croit Martians, Ego Death est un appel à la fin du narcissisme, caractéristique selon lui de la génération web. Avec ce disque, contrairement aux précédents, The Internet veut se connecter à un public plus large, jusqu’à « ce mec lambda qui entendrait ça dans un magasin ».

C’est chose faite avec cet album aussi séduisant qu’envoûtant, preuve en est de « Girl » qui est une perle de sensualité : Radio Nova a élu « Special Affair/Curse », le morceau qui a annoncé la sortie de Ego Death, clip de la semaine au début de ce mois de mars. Clip où l’on retrouve en guest Tyler the Creator, qui y fait une apparition.

« Je vais finir par leur dire que je viens d’Internet »

« The Internet » n’était pas censé être le nom définitif du groupe. Mais agacé de toujours avoir à répondre à la question « Tu viens d’où ? », Left Brain, un autre membre de Odd Future, a décidé qu’il finirait par répondre : « d’Internet ». Alors qu’il pensait que le groupe finirait par changer de nom pour quelque chose de mieux, il n’en fut rien. Ce nom s’avère même être de circonstance : les deux producteurs Syd tha Kyd et Matt Martians se sont en effet rencontrés pour la première fois sur Myspace – au Moyen-Âge, donc – avant de sortir leur premier EP en ligne gratuitement.

La douce voix de Syd réchauffera n’importe quelle journée de pluie comme on en connaît trop, et les beats enivrants de cet album, qui deviennent peu à peu leur marque de fabrique, sauront vous rendre accro dès les premières secondes. Welcome to the Internet !