Fusion de la série télévisée et du court-métrage, les webséries se sont imposées sur Internet. Drôles, touchantes, originales ou encore tordues, elles ont ravi les internautes et connaissent aujourd’hui un succès relatif. Souvent créées avec peu de moyens par des semis-professionnels en quête de notoriété et de visibilité, elles rassemblent des communautés de fans de plus en plus importantes. Voici un petit débrief des webséries françaises à découvrir en un dimanche pluvieux et froid en ce mois d’octobre.

ULYSSE :

« Ulysse », créée par Nicolas Nédellec, est active sur le net depuis 2013. Elle plonge le public dans un univers futuriste original. L’histoire est complexe mais prenante par la qualité de sa narration et par l’interprétation des différents acteurs. Entre science-fiction, comédie et drame, la série séduit par ses notes humoristiques et touchantes. Malgré des débuts très amateurs, la qualité vidéo/sonore est aujourd’hui plus qu’acceptable. À noter aussi la réussite des effets spéciaux et de la BO qui sont un énorme plus.

Résumé : 2038. 14 ans après la fin d’une guerre mondiale aussi dévastatrice que mystérieuse, une jeune orpheline – Elena – reçoit un carnet qui pourrait bien tout expliquer. Ce carnet raconte l’histoire d’un jeune homme unique : Ulysse.

La série va bientôt entamer la saison 2, le moment est venu pour vous de découvrir qui est Ulysse et de vous faire votre propre ressenti.

LES TEXTAPES D’ALICE :

Reflet de la génération X Y, cette websérie raconte avec humour les ébats d’une trentenaire perdue dans sa vie amoureuse. Mêlant sexe, humour, larmes et rires, vous pénétrez dans les plans cul d’Alice en toute intimité. De courte durée, les épisodes s’enchaînent machinalement et visent essentiellement un public féminin. Sans trop connecter votre cerveau, vous parcourez les deux saisons de cette série d’avant en arrière en découvrant les nombreux outils que nous donne Internet pour faire des rencontres.

Résumé : Alice est une jeune trentenaire web-addict. Elle drague sur Adopte, se fait larguer sur Twitter et ses amis commentent sa vie par Facebook Messenger. Ils vivent d’amour et de refresh, comptant leur likes jusqu’à épuisement…

« Avant l’amour c’était compliqué, depuis Internet, c’est pire. » Voilà le credo de cette série produite par Studio 4. En galère de plan cul et de distraction ? Cette série est faite pour vous. A consommer sans modération.

EN PASSANT PECHO :

Jouant sur la vulgarité à coup de sexe et de drogue, cette websérie raconte sans tabou la vie de deux dealers hors de la société. Véritable ovni dans la sphère Internet par sa liberté et ses répliques choc qui font saigner les oreilles, la série a su conquérir son public en surprenant d’épisode en épisode par son « trash » inventif. Qui aurait cru que l’un des réalisateurs n’est autre que Julien Hollande, le fils cadet de notre président ?

Déjantée, absurde, crue et d’une simplicité de scénario, « En passant pécho » ne plaira pas à tout le monde.

Résumé :  L’histoire d’une bande de dealers déjantés accros à la cocaïne et aux embrouilles. 

Créée il y a maintenant 3 ans par Ken et Ryu, cette websérie va sans aucun doute vous faire tomber dans la drogue et la délinquance… Essayez-la, les épisodes sont courts et ne se suivent pas vraiment. Qui sait, peut être que le « no limit » vous plaira et vous décrochera quelques sourires gênés.

FREEZE :

Qui ne s’est jamais demandé ce que pensait la nourriture dans votre frigo ? Personne justement. L’idée est un peu tordue, on l’admet. C’est pourtant ce que met en scène la websérie « Freeze ». Pour l’instant seulement deux épisodes sont sortis, et bien que les blagues soient un peu légères, le concept fait sourire : créer une discussion entre un poireau et un camembert…

Dans le deuxième épisode, le beurre discute avec une aubergine. Bon d’accord, les auteurs sont perchés et sans doute un peu boulimiques, mais on ne peut qu’applaudir cette originalité mise en scène dans un stop motion soigné. Difficile de se faire un avis fixe sur cette création qui vient de naître.

Résumé : Qu’est ce qui se passe dans votre frigo quand la porte est fermée ?

Inventive et ouverte à tous, cette série a les clefs pour trouver son public. Il ne reste qu’à améliorer l’humour et le texte (peu de choses) pour se faire remarquer. Les paris sont lancés sur l’avenir de cette série créée par Maxime Marion et Lilian Ginet.