Il faut des couilles et du talent pour ne pas montrer le handicap sous un jour pathétique. Il en faut une plus grosse paire encore pour se mettre devant la caméra et sublimer son infirmité. « We’re The Superhuman » – et ses nombreux participants – réussissent avec brio ce double défi.

Au rythme jazzy de « Yes I Can » de Sammy Davis Jr, 102 personnes en situation de handicap qui se dévoilent fièrement. Ce sont des musiciens, des sportifs, des enfants et des artistes, filmés dans l’effort ou au quotidien pour promouvoir les Jeux paralympiques de Rio qui se dérouleront du 7 au 18 septembre prochains.

« We’re The Superhuman » est un ode au courage, à la persévérance inébranlable de l’humanité à tenter des trucs cool. Et on a en bien besoin en ce moment.

Sur ce, je ferme ma gueule et vous laisse la passer en boucle.